La bataille aérienne de la Somme

Collection Voir et comprendre
Format 16 x 24 cm
32 pages
6 €

Le 1er juillet 1916, les Alliés déclenchent la bataille de la Somme, prévue de longue date, mais retardée à cause de la bataille de Verdun. L’aviation alliée est très supérieure en nombre à celle des Allemands, mais au fil des semaines et des mois d’une bataille qui s’éternise, le rapport de force s’inverse dans le ciel. Lire la suite…

The Infantry Tank Mark I, IV et V

Format 16 x 24 cm
32 pages
6 €

 
A 32-page monograph on the world’s first tanks, from the Infantry Tank Mark I used in September 1916 on the Somme and the famous Mark IV of the battle of Cambrai in November 1917, to the Mark V, the King of the battlefields during the summer and autumn 1918 (the Hundred Days). With colour profiles, maps and WW1 photographs. Lire la suite…

Les Lieux de la Grande Guerre en aquarelle

Format 29,7 x 21 cm
152 pages
24,50 euros

La Grande Guerre a laissé de multiples traces des combats, nécropoles, monuments, mémoriaux, tout au long du front. Découvrez cinquante sites emblématiques de la Flandre aux Vosges, en passant par le Nord, la Somme ou le Chemin des Dames. Le choix des lieux permet de couvrir toute la durée de la guerre depuis la bataille de Rossignol en août 1914 jusqu’au dernier mort de la guerre. Lire la suite…

Dans les tranchées 1914-1918

Format 21 x 29,7 cm
224 pages
28 €

 
Le livre est découpé en trois grandes parties : la guerre en première ligne, les armées s’organisent et une guerre de matériel. Dans la première partie, on retrouve des éléments marquants, souvent inattendus, des cinq années de guerre sur tous les fronts : Belgique, Artois, Somme, Oise, Chemin des Dames, Verdun et la Meuse ainsi que l’armée d’Orient. Toutes les armées belligérantes sont traitées. Lire la suite…

La Bataille de la Somme

Format 22 x 27 cm
96 pages
20 €

 
Lorsque débute l’offensive de la Somme, le 1er juillet 1916, les généraux Joffre et Haig espèrent écraser littéralement les défenses allemandes sous le poids de leur artillerie qui dépasse en puissance celle des Allemands à Verdun. La préparation d’artillerie commence une semaine avant le début de l’attaque, ce qui prévient les Allemands et ôte tout effet de surprise. Lire la suite…