Opération Market Garden

La 101st Airborne au combat

Stephen Smith & Simon Forty
Traduction Loig Thivend

La collection « passé – présent » ressuscite les batailles et les opérations du passé en juxtaposant les photographies d’époque et celles d’aujourd’hui, reliant les monuments et les vestiges des champs de bataille avec les événements qui s’y rapportent.

La 101e division aéroportée est relevée du front de Normandie le 10 juillet 1944. elle s’y est couverte de gloire, mais y a perdu près de 5000 hommes. Deux mois plus tard, la division est lancée dans une nouvelle mission aéroportée, cette fois aux Pays-Bas, dans le cadre de l’opération Market Garden.
Il s’agit d’une tentative osée d’attaque profonde au cœur du territoire ennemi, à un moment où la victoire alliée semble à portée de mains. Cependant, les Allemands se révèlent capables de mettre en place une défense efficace aux pays-bas.

La 101e division aéroportée est parachutée en plein milieu du territoire ennemi. Elle capture la majeure partie de ses objectifs, mais les Allemands réussissent à en détruire un, le pont de Son. Les tentatives pour s’emparer d’un autre pont, à Best, n’aboutissent pas, car l’adversaire le rend inutilisable. Néanmoins, la 101e tient le secteur du pont pendant trois jours, permettant au génie d’établir un passage et d’ouvrir la route de Nimègue. La semaine suivante, la 101e se bat pour maintenir la route ouverte, résistant à de nombreuses attaques tout au long de la « route de l’Enfer », notamment de la part de la 107e brigade de panzer. Lorsque la 101e est relevée, à la fin du mois de novembre, elle a passé 72 jours en première ligne.

Ce livre raconte le rôle de la 101e division aéroportée dans l’opération Market Garden, avec des photographies d’hier et d’aujourd’hui, dont des vues aériennes réalisées pour cet ouvrage, le tout avec un luxe de détails.

 

Format 18 x 25 cm
64 pages

9 € 95




 9782846732628

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés