L’Argonnenbahn

Thierry Ehret

On prête à von Moltke, chef d’état-major des armées allemandes à partir de 1906, les propos suivants : « Ne construisez pas de forteresses, construisez des chemins de fer. » L’essor des chemins de fer allemands à voie normale et à voie étroite fut considérable durant la Première Guerre mondiale. Au printemps 1918, 1 370 kilomètres de voies étroites allemandes sont exploités sur le front français. Le réseau à voie étroite de l’Argonne, qui est évoqué dans de nombreux historiques allemands et qui compte parmi les plus importants de ce front, a été construit à partir du premier automne de la guerre.

Ce livret de 32 pages, illustré d’excellentes photographies d’époque fait partie d’une série de monographies parues chez Ysec Éditions, sur le char Renault FT, le char d’infanterie Mark I, IV, V et le canon de 75.

Format 16 x 24 cm
32 pages

6 €




9782846732611

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés