Sturmgrenadiere à Bosmont

Histoire du Sturmbataillon Nr. 7

1916-1918

Alain Nice
Inspiré de l’ouvrage de F. Ristow « Sturmgrenadiere », paru en Allemagne en 1959, ce nouveau livre, en hommage à l’auteur, est le fruit de recherches complémentaires tant dans les archives françaises qu’allemandes. « Sturmgrenadiere », version 2, agrémenté d’une abondante iconographie souvent inédite (photographies allemandes, cartes, croquis, dessins…), retrace l’histoire du Sturmbataillon Nr.7. Ce bataillon d’assaut de la 7e armée allemande composé de soldats d’élite s’installa à Bosmont-sur-Serre, Tavaux et St-Pierremont (canton de Marie, département de l’Aisne) de novembre 1916 à octobre 1918. En 1917 et 1918, ce bataillon combattit sur tout le front de la 7e armée et notamment au Chemin des Dames, puis sur la Marne et en Champagne. Tous les aspects de l’histoire de ce bataillon d’assaut sont retracés dans cet ouvrage : des origines en passant par la description du vaste camp d’entraînement de Bosmont et ses annexes, la formation des soldats de cette troupe d’élite, leur vie quotidienne, les visites de l’état-major ou celles de Guillaume II ainsi que les souvenirs de témoins directs, acteurs de cette guerre. Les raids et les nombreuses attaques auxquels ces soldats participèrent au Chemin des Dames en 1917 ou lors des offensives sur l’Aisne, la Marne et en Champagne en 1918 font l’objet d’un chapitre particulier. Les sources allemandes et françaises sont ainsi confrontées et mises en parallèle. L’arrivée de renforts venus du Sturmbataillon Nr.5 « Rohr  » et la présence à Bosmont en 1918 du Württembergisches-Gebirgs-Regiment, une autre troupe d’élite de chasseurs de montagne, sont aussi racontées dans ce livre. En parallèle, cet ouvrage évoque divers aspects de l’occupation allemande à Bosmont-sur-Serre, un petit village de la vallée de la Serre, mais aussi à Tavaux, notamment la vie quotidienne des civils sous occupation, les vexations, les punitions, le travail forcé… ainsi que les traces et les vestiges de la Grande Guerre encore bien visibles aujourd’hui, un siècle après, notamment à Bosmont  » l’abri du Kaiser » (1er vestige de la Grande Guerre classé Monument Historique dans le département de l’Aisne en 1921), les restes du camp d’entraînement du Sturmbataillon Nr.7, le dépôt de munitions…oposent d’entamer des pourparlers pour un armistice.

 

Format 21 x 29,5 cm
368 pages

37 euros



 
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés