Lé Haïm ! À la vie !

Israël 1948

Jean-Marc Alcalay

« Les juifs ont trop d’histoire et pas assez de géographie », aimait à dire Isaïa Berlin, l’un des grands philosophes juifs russes.

Trop d’histoire pour ce petit peuple, inventeur du monothéisme, dont l’épopée singulière qui touche aussi à l’universel de notre humaine condition, aboutit ce 14 mai 1948, à l’indépendance de son pays, reconquis après une errance d’un peu moins de 2 000 ans, depuis qu’en 70 de notre ère, les Romains voulurent que la Judée n’existât plus que sous la forme d’un district de l’Empire, appelé depuis Palestine…

Dès la déclaration du 14 mai 1948, les juifs vont se battre pour gagner l’indépendance d’Israël, un pays qui n’est pas né de la Shoah, mais bien de l’aventure tri millénaire de son peuple. Un peuple qui a connu tous les bonheurs et tous les malheurs du monde, mais toujours en exaltant, la vie, la vie avant tout qui est encore le maître mot de son existence et de sa pérennité : « À la vie ! – Lé-haïm ! » dit-on, mais aussi, « Aux vivants ! – La-haïm ! ». Ainsi ce livre est-il dédié à tous ceux et celles qui par leur seul courage et leur seule détermination ont fait renaître Israël.

Jean-Marc Alcalay est psychologue clinicien. Il vit et travaille à Dunkerque. Il a écrit plus d’une centaine d’articles et trois livres : André Malraux et Dunkerque (1996), La Plume et le fusil, des écrivains dans la tourmente de Dunkerque, 1940 (2007), MD la juive, Les écritures juives de Marguerite Duras (2012).

Format 17 x 24 cm
160 pages

18 €




9782846731690

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés