Mabille de Bellême

La Louve d’Alençon

Eric Leclercq

En 2012, Mabille de Bellême revient dans un confessionnal pour y rédiger son autobiographie. Dans cette biographie romancée, nous assistons au défilé de toute la vie d’une femme oubliée par l’Histoire, mais, ô combien, riche par son action.

A travers ces pages, Mabille nous explique comment le grand Yves de Bellême sauve le duc Richard 1er alors que ce dernier n’est qu’un enfant, ce qui fait d’Yves de Bellême le sauveur de la dynastie normande, mais surtout du duché de Normandie.

Ainsi va naître la principauté de Bellême, que ses seigneurs vont gouverner, indépendamment tant de la Normandie, que du royaume des Francs, tant de l’Anjou que du Maine. Au fil de cet ouvrage, Mabille de Bellême nous raconte comment le pouvoir exceptionnel des siens suscite la jalousie, l’envie et la haine.

Vers 1053, âgée d’environ dix-huit ans, elle épouse Roger II de Montgomery, seigneur très proche de Guillaume le Conquérant dont il est un fidèle des fidèles.

En 1066, Mabille et Roger vont être les « Anges gardiens » de la frontière normande pendant que le Conquérant part conquérir l’Angleterre et s’illustrer lors de la célèbre bataille de Hastings.

Dès le mois de décembre 1067, Mabille se retrouve seule à la tête de sa seigneurie. En digne princesse de Bellême, elle lutte chaque jour aussi bien contre les seigneurs du Maine que contre le comte de Mayenne, mais aussi contre les vassaux qui acceptent mal le pouvoir d’une femme.

Format 16 x 24 cm
160 pages

14,95 €




9782846731553

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés