Lagarde

L’une des premières batailles de la Grande Guerre

 

Jacques Didier

Le 10 août 1914, la 2e division de cavalerie française monte une opération surprise pour s’emparer du village de Lagarde, en Moselle annexée, avec deux bataillons de la 59e brigade. L’action est menée rapidement et sans opposition adverse. Les Allemands n’en restent pourtant pas là et dès le lendemain, ils contre-attaquent. L’artillerie prépare le terrain efficacement en neutralisant les pièces françaises, qui sont finalement enlevées par une audacieuse charge d’uhlans. L’infanterie attaque ensuite le village où les défenseurs français, isolés, ne peuvent espérer aucun soutien de l’extérieur. Ils succombent les uns après les autres. L’armée allemande, dès les premières journées de la guerre, fait ainsi une démonstration éclatante de sa puissance et de son efficacité.

 

Format 16 x 24 cm
128 pages

16 euros




9782846730709

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés