Alfred Lanfranchi

Tirailleur algérien de Constantine au front de l’Aisne

Alfred Lanfranchi, élève au lycée de Constantine, est mobilisé en avril 1917 au sein du 3e régiment de tirailleurs algériens à Bône. Après plusieurs mois d’instruction en Algérie, il quitte sa terre natale en janvier 1918 pour Marseille puis la Seine-et-Marne. Le contraste est rude pour le jeune soldat arraché à la douceur de son foyer.
De cantonnement en cantonnement Alfred livre un récit alerte, drôle, sensible de son histoire. À la fin du mois de septembre, il est envoyé au front dans l’Aisne. Il disparaît le 31 octobre 1918 prés de Landifay.

Préface de Marie Duquesnoy

Format 16 x 24 cm
106 pages

14 €




9782846732840

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés